Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 07 – Des lions à l’ange (Daniel 6)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Dans notre dernière étude, l’empire de Babylone a été vaincu au moment où Daniel a été réintégré à un poste très élevé – le numéro trois de l’empire. L’empire médo-perse a pris le pouvoir et Daniel a connu de véritables bouleversements dans sa vie. Il pourrait craindre que les nouveaux conquérants lui prennent la vie. Nous savons que Dieu a la vie de Daniel entre ses mains. Ouvrons la Bible pour voir comment Daniel s’en sort et pour le suivre dans une nouvelle aventure !
 
I.  Au sommet
 
1.     Lisez Daniel 6.2-4. Le nouveau roi Darius a un plan d’organisation. Quelle est la place de Daniel dans ce nouveau plan ? (Daniel s’en sort très bien dans le changement d’empire. Tout d’abord, il est l’un des trois principaux surintendants. Darius prévoit de placer Daniel à la tête de tout son royaume.)
 
a.      Ce royaume est-il l’ancien empire de Babylone ou l’actuel empire médo-perse ? (Ce n’est pas clair. Quelle que soit la définition du « royaume », Daniel a un travail extrêmement important.)
 
b.      Selon vous, pourquoi Daniel continue-t-il à occuper un poste de grande importance ?
 
2.     Lisez Daniel 6.5. Qu’est-ce qui motive ces satrapes et ces surintendants ? Pourquoi ne veulent-ils pas de Daniel comme chef ? (La Bible ne le dit pas.)
 
a.      Souhaitez-vous avoir un chef honnête, digne de confiance et diligent ? (le problème semble être qu’il sera le chef, et non pas qu’il sera un mauvais chef.)
 
b.      Lisez Ecclésiaste 4.4. L’envie est-elle bonne ? Pensez-vous que l’envie est ce qui les motive à trouver des charges contre Daniel ?
 
c.      Si ces trois surintendants s’assoient ensemble pour prendre des décisions, à votre avis, à quel genre de problèmes Daniel a-t-il été confronté ? Pensez-vous que des problèmes de cette nature ont motivé Darius à décider de donner à Daniel ce niveau de responsabilité ?
 
3.     Lisez Daniel 6.6. Comment ces hauts fonctionnaient connaissent-ils le Dieu de Daniel ? Qu’est-ce que cela dit au sujet de Daniel ? (Quelle merveilleuse impression de votre personne ! Vous êtes honnête, travailleur et compétent. Le seul motif d’accusation contre vous serait votre fidélité à votre Dieu.)
 
II.  Le complot
 
1.     Lisez Daniel 6.7-8. Pensez-vous que tout le monde soit d’accord ? (De toute évidence, Daniel ne l’était pas.)
 
a.      Notez que ce décret s’applique à tout le monde. Pourquoi cela ? (Cela cache le véritable objectif de cette mesure – tuer Daniel.)
 
b.      Mourir d’une attaque de lion doit être terrible. À quel point ces hauts fonctionnaires haïssent-ils Daniel ? (Leur haine est évidemment démoniaque.)
 
c.      Voyez-vous ce niveau de haine contre les Chrétiens aujourd’hui ?
 
i.       Pourquoi le décret ne dure-t-il que 30 jours ? (Je suppose que ces conseillers avaient leurs propres dieux qu’ils voulaient adorer. Cela devrait être assez long pour attraper Daniel.)
 
(1)   Pensent-ils que Daniel va suspendre son culte à Dieu pendant 30 jours ?
 
2.     Lisez Daniel 6.9-10. Selon vous, pourquoi les administrateurs veulent-ils que Darius mette cela par écrit ? (Nous en discuterons plus tard.)
 
a.      Pourquoi Darius accepte-t-il ?
 
b.      Si les administrateurs connaissaient les croyances religieuses de      Daniel, vous attendez-vous à ce que Darius les connaisse également ?
 
3.     Lisez Daniel 6.11. Les fenêtres doivent-elles être ouvertes ? Serait-ce un problème de les fermer pendant les 30 jours suivants ?
 
a.      Quels sont vos arguments en faveur de la décision de Daniel ? Quels sont vos arguments qui vont à l’encontre de sa décision ? (Il y a des arguments raisonnables des deux côtés. Voyons maintenant quelques conseils dans le Nouveau Testament.)
 
b.      Lisez Matthieu 6.6. Ce verset nous dit que Dieu nous récompense même quand nous prions en secret. Aurait-ce été un péché pour Daniel de fermer ses fenêtres ?
 
c.      Lisez Matthieu 17.27. Jésus conseille une conduite qui évite d’offenser ceux qui ne partagent pas nos croyances religieuses. Jésus serait-il en désaccord avec la décision de Daniel concernant ses fenêtres ?
 
d.      Lisez Romains 14.22. Ce chapitre traite des « opinions » sujets à la critique (Romains 14.1). La question morale est la prière, et non la position des fenêtres, n’est-ce pas ? Nous avons discuté de savoir si les fenêtres devaient être fermées ou non. Cela signifie-t-il que Daniel aurait dû fermer ses fenêtres ? (Si les fenêtres sont un sujet de débat, alors Daniel pourrait choisir, d’après ce que dit ce texte.)
 
4.     Lisez à nouveau Daniel 6.11. Remarquez la phrase : « Il le fit comme d’habitude ». Pourquoi Daniel ajoute-t-il ce point ? (Il ne change rien à cause de ce décret.)
 
a.      Quelle attitude cela reflète-t-il ? (Une confiance parfaite en Dieu. Son Dieu est responsable de sa vie, et rien de ce que ces petits subordonnés envieux peuvent comploter ne modifie son attitude.)
 
5.     Lisez Daniel 6.12. Pourquoi se déplacent-ils en groupe ? (Ils avaient peur. Ils avaient besoin d’une confirmation pour leurs accusations.)
 
a.      Quelle est la prière de Daniel à Dieu ? (Il demandait de l’aide, sans doute pour cette situation.)
 
b.      Avez-vous déjà entendu le dicton : « Aide-toi et le ciel t’aidera » ? Est-ce vrai ? Daniel ne s’aide pas pour cacher sa violation du décret.
 
c.      Comment prier dans cette situation ? Demanderiez-vous à Dieu des indications sur la position de vos fenêtres ?
 
6.     Lisez Daniel 6.13-14. Que cela montre-t-il sur le groupe qui porte les accusations contre Daniel ?
 
a.      Remarquez comment ils décrivent Daniel – l’un des esclaves ! (Nous avons vu au cours de nos études passées que c’est une insulte continuelle envers Daniel.)
 
b.      Pourquoi ne mentionnent-ils pas qu’il est un haut fonctionnaire ?
 
7.     Lisez Daniel 6.15. Selon vous, comment Darius perçoit-il le groupe d’accusateurs ? (Il se rend compte qu’il s’est fait manipuler par eux.)
 
8.     Lisez Daniel 6.16. Que nous enseigne ce verset sur le fait de s’appuyer sur les humains plutôt que sur Dieu ? (Même l’homme le plus puissant de l’empire n’a pas pu sauver Daniel.)
 
III.  Le sauvetage
 
1.     Lisez Daniel 6.17. Comparez l’attitude de Darius à celle de Nabuchodonosor. (Nabuchodonosor avait dit que le vrai Dieu ne pouvait pas sauver les amis de Daniel se ses mains. Darius dit que le vrai Dieu pourrait sauver Daniel.)
 
2.     Lisez Daniel 6.18. Selon vous, le scellement de la porte de la fosse aux lions était-elle l’idée de Darius ?
 
3.     Lisez Daniel 6.19-23. Revenons sur une question que nous avons longuement discutée précédemment. Aurait-il été préférable de fermer les fenêtres de la maison de Daniel ? (L’objectif de garder les fenêtres fermées était de garder Daniel en sécurité. Daniel est sauf, mais regardez comment Darius a reçu une leçon qui rend la gloire à Dieu ! Garder les fenêtres ouvertes est le meilleur moyen d’apporter la gloire à Dieu ! Remarquez que Darius dit que Daniel sert Dieu « avec persévérance ». Pas de relâchement dans son adoration envers Dieu pendant les 30 jours du décret.)
 
4.     Lisez Daniel 6.24-25. Le texte dit que les hommes avaient « dénoncé » Daniel. Était-ce une fausse accusation ? (Ce qui était faux, c’était l’effort pour tuer Daniel. Ce qui était faux, c’était la suggestion que Daniel était engagé dans des actes répréhensibles contre le roi.)
 
a.      Est-ce un résultat juste ? Pensez-vous que Daniel l’ait recommandé ? Jésus l’aurait-il recommandé ?
 
b.      Considérez le résultat relatif de Daniel et de ses accusateurs. Quel était leur objectif en accusant Daniel ? Comment cela s’est-il passé en fin de compte ?
 
c.      Comparer les résultats de l’envie et du mal avec les résultats de la confiance en Dieu.
 
5.     Lisez Daniel 6.26-28 et comparez Daniel 3.31-33. Qui est l’agent de Dieu dans la génération de ces proclamations à l’échelle de l’empire ? (Daniel ! Imaginez son influence en faveur du bien !)
 
a.      Si vous êtes fidèle, si votre but suprême est d’apporter la gloire à Dieu, est-ce que quelque chose comme cela peut arriver à travers vous ?
 
6.     Lisez Daniel 6.29. Comment l’objectif de rendre la gloire à Dieu s’est-il conclu pour Daniel ?
 
7.     Cher(ère) ami(e), la fidélité, et non la manigance, est le chemin pour être une bénédiction et pour être béni. Voulez-vous vous engager aujourd’hui à être fidèle, par la puissance de l’Esprit saint ?
 
IV.    La semaine prochaine : De la mer déchaînée aux nuées des cieux.
 

faire un don